Reprise du sport aprés accouchement

Durant les neuf mois qui ont précédés l’accouchement, le corps de la femme a subit d’importantes transformations tant physiologiques qu’esthétiques :

Accumulation plus ou moins importante de graisse au niveau de la poitrine, des bras, des hanches, des fesses et des cuisses.
Formations d’œdèmes au niveau des membres inférieurs et principalement au niveau des mollets et des chevilles.
Relâchement de la sangle abdominale.

Formation de vergetures….

La liste n’est pas exhaustive. Certaines ne garderont rien de leur grossesse, alors que d’autres auront des difficultés à perdre le poids accumulé durant ces 9 mois. Chaque corps étant différent, il sera donc toujours important d’aller consulter le généraliste ou le gynécologue afin de déterminer le bon timing de reprise de l’activité physique post-partum. Dans l’absolu, le lendemain de l’accouchement, la reprise de l’activité physique pourrait être envisageable. Sans le vouloir, vous reprenez une légère activité physique :

  • Déplacements pour changer le bébé
  • Prises du biberon
  • Nettoyage de la maman et du bébé
  • Préparation des repas (lors du retour au domicile)…

Votre corps est en mouvement donc les muscles se contractent tout comme lors d’efforts physiques. La pratique est bien évidemment loin de la théorie. De plus, pour la santé de tous, il est préférable d’attendre un peu plus longtemps.

Généralement, il est conseillé d’attendre 4 à 6 semaines après un accouchement par voies naturelles avant de reprendre une activité physique.

Pour un accouchement par césarienne, vous devrez patienter un peu plus avec en moyenne 10 à 12 semaines.

Comment reprendre ?

Avant de vous soucier de votre esthétique, découvrez durant les premiers jours ainsi que les premières semaines votre nouvelle vie avec votre bébé. Tant que nous ne sommes pas parents, nous n’avons pas conscience du travail important que cela représente tant au niveau physique que mental.

Lorsque ce cap de fatigue sera passé, vous pourrez envisager de reprendre une activité sportive. Le sport fatigue avant de remettre en forme. Si vous êtes déjà très fatigué, vous risquez d’augmenter encore plus votre niveau de fatigue.

Si vous pratiquiez une activité physique avant et/ou durant votre grossesse, la reprise sera un peu plus rapide. Vous connaissez votre corps et surtout les sensations apportées par le sport. Vous connaissez vos limites et savez jusqu’où vous pourrez aller.

Si vous n’avez jamais fait de sport et que vous souhaitez vous y mettre, effectuez dans un premier temps des activités endurantes comme la marche, la natation, le vélo…. activités sans impact et sans contraintes.

Dans les deux cas, il est important de demander conseils à votre médecin.

Quoi faire ?

Il sera intéressant de reprendre des activités douces, globales et endurantes, comme le vélo, la natation, la marche…

Pour les activités de renforcements, vous pourrez commencer par du Pilates, du yoga. Pour le renforcement musculaire, attendez un peu avant de retourner dans les cours collectifs car les niveaux sont souvent trop intenses, les professeurs ne vous corrigeront pas forcément de façon optimale (trop de monde) et vous risquez de vous blesser.

Lorsque vous aurez passer la partie courbatures, fatigue, reprenez des activités un peu plus intense. A ce niveau tous les sports peuvent être repris hormis les très violents, voir ceux avec d’importants impacts (ski nautique, ski à bosses, équitation, rugby, judo).

Ces mêmes sports seront à étudier avec l’entraîneur surtout si vous avez accouché par césarienne. Le risque de déchirure peut être important lors de rotations violentes (tennis).

Conclusion

Soyez patiente avant de reprendre une activité physique, même si au bout de quelques semaines vous ne souhaiterez qu’une seule chose : retrouver votre corps d’avant la grossesse. A l’inverse n’attendez pas trop longtemps car vous ne souhaiterez plus reprendre au bout de 6 mois. Généralement il faut attendre en moyenne 2 mois. Et pourquoi ne pas reprendre avec votre bébé la piscine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *