En finir avec le ventre gonflé !

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ballonnements ou d’un ventre gonflé.
Certaines sont d’origine alimentaire et d’autres sont plutôt psychologique en rapport au stress, à l’angoisse ….
Souvent, les principales causes sont alimentaires et plusieurs sont envisageables.

Les fruits, les légumes, les légumes secs, les légumineuses (haricots secs, pois secs et lentilles) et les céréales complètes (riz et blé) sont des aliments de nature glucidique renfermant des fibres alimentaires.
Les fibres glucidiques sont difficilement assimilables. Elles peuvent contenir de la pectine ou de la cellulose. Ces fibres insolubles se gorgent d’eau au niveau digestif permettant l’obtention d’un effet de rassasiement, l’augmentation du volume des selles, le déclenchement des contractions intestinales et la progression du bol fécal. Si l’alimentation est trop riche en fibres ou selon la sensibilité personnelle au niveau intestinal, la dilatation de l’intestin et ses contractions peuvent enclencher des douleurs, des ballonnements, des gargouillis et des flatulences.
Il est donc préférable d’opter pour une alimentation à base de  fruits et de légumes cuits plutôt que crus.

Évitez de consommer les fruits en fin de repas mais consommez les avant ou après les  collations.

Buvez suffisamment.

Préférez la céréale de blé semi complète (pâtes et semoule) où la couche de son du blé contenant les fibres à été supprimée.
Une alimentation  trop riche en fibres peut entrainer une dilatation de l’intestin et ses contractions peuvent enclencher des douleurs, des ballonnements.

Il en est de même pour les laitages avec le lactose. Celui-ci est digéré par le biais d’une enzyme, la lactase. Nombreux sont  intolérants au lactose. Il en résulte une irritation intestinale engendrant des douleurs abdominales, des ballonnements, des perturbations du transit. Dans ce cas, il est conseillé de remplacer les produits laitiers d’origine animale par des produits laitiers d’origine végétale.

Utilisez de la margarine ou de l’huile à la place du beurre, de la crème cuisine de soja, des laitages de soja et conservez toutefois les fromages qui sont des laitages fermentés dépourvus de lactose.

La protéine portant le nom de gluten que l’on trouve dans l’amidon de blé, l’orge, l’avoine, le  seigle, est parfois mal supporté par certaines personnes qui peuvent présenter une sensibilité à cette protéine qui s’attaque aux muqueuses intestinales et perturbent l’assimilation des minéraux, entraînant des troubles divers dont les ballonnements, les flatulences. Ceci peut être ennuyeux parce qu’il est difficile de supprimer de son alimentation toutes les céréales contenant du gluten.

Enfin, évitez les boissons gazeuses et les excitants comme les plats épicés, le café en excès, le thé, le tabac, les boissons alcoolisées.

Côté Sport : Le sport peut être une réponse à ces problèmes de ventre gonflé, d’autres trouveront une autre solution en pratiquant des séances de relaxation.
Si le ventre est gonflé, cela peut avoir deux raisons : les muscles ne sont pas assez toniques ou la graisse est installée.

La Méthode Pilâtes : Tous les mouvements Pilâtes permettent de mieux contrôler le transverse, qui est le seul muscle du corps qui gaine le ventre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les abdominaux n’ont pas un rôle primordial sur la taille.
Dans tous les cas, il faut apprendre à respirer. Le transverse est un muscle de maintien. Rien qu’en adoptant les bons réflexes on le fait travailler.

A éviter : les sports où l’on a moins de contrôle. Il n’y a pas de sport contre-indiqué mais on contrôle moins dans les sports de vitesse, car on n’est pas concentré sur cette partie.

N’oubliez pas non plus la respiration, savoir bien respirer peut vous aider à bénéficier d’une meilleure contention abdominale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *